Comment lutter contre les insectes nuisibles du jardin potager ?

Les jardins potagers sont souvent victimes de l’agression d’insectes nuisibles et d’autres éléments ravageurs. Heureusement qu’il y a des techniques simples et efficaces pour s’en débarrasser !

Les types d’insectes nuisibles les plus fréquents

Les limaces sont les principaux ennemis des plantes du jardin potager. Ce sont en fait des espèces nocturnes qui sont nombreuses en automne et en hiver. Les sols lourds, peu travaillés et argileux attirent ces insectes.

limace-fraise

Ils s’attaquent surtout aux tubercules et bulbes. Les trous entre les nervures sont les symptômes les plus fréquents de l’agression des limaces.

En printemps, il existe d’autres espèces nuisibles qui peuvent s’attaquer aux pommes de terre, aux tomates et aux aubergines. Ce sont les doryphores. Ils mangent les jeunes feuilles et se reproduisent rapidement.

doryphore-larve

 

 

Les jardins potagers sont souvent victimes de l’invasion de pucerons. Ces insectes absorbent le suc des plantes.

290px-Sa_aphid_colony_highres_dustfree

C’est le cas notamment des champignons et des pommiers. Ils sont très nombreux durant le printemps et en automne.

Les moyens de prévention les plus efficaces

Prévenir l’invasion des insectes nuisibles et lutter contre leur présence font partie des méthodes d’entretien de son jardin potager.

163250_orig

L’utilisation de purins insecticides et la pulvérisation avec de l’eau savonneuse peuvent par exemple aider à se débarrasser des pucerons.

Pour ce qui est de la lutte contre les limaces, il est toujours possible de faire un ramassage manuel. Pourtant, cette méthode prend du temps. Il est donc conseillé de faire une infestation notable. Il s’agit d’une lutte biologique qui consiste à se débarrasser des limaces grâce aux nématodes comme les phasmarhabditis hermaphrodita.

 

 

5771

 

 

La rotation de culture est un autre système qui permet de prévenir l’invasion des insectes nuisibles au niveau du jardin potager. En cas de présence de doryphore, la meilleure technique est d’arracher les pieds contaminés et de les brûler.

Author

le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *