Construire un abri de jardin en bois

L’objectif de votre abri de jardin sera de pouvoir y entreposer votre équipement (la tondeuse à gazon par exemple), vos accessoires et tout l’outillage nécessaire à l’entretien de votre jardin et de votre potager ou verger si vous en avez un. Vous pouvez entreprendre la construction avec l’aide de vos amis et de la famille. Vous pouvez également faire appel à un constructeur professionnel. Enfin, vous avez la possibilité de miser sur les Kits et assurer le montage vous-même.

Les abris de jardin en kit

abri-en-kitCette alternative nécessite d’être correctement équipé en outils afin de procéder à toutes les manipulations et menu travaux. Votre boîte à outils doit être bien fournie. On peut facilement se procurer les outils nécessaires sur internet. Vous devez savoir manier les outils pour le travail du bois, et connaître chaque accessoire, afin de ne pas vous blesser, et pour que les assemblages soient réalisés correctement. Les modèles ne manquent pas en fonction de la méthode de construction adoptée (emboitée par exemple), du bois utilisé (sapin naturel par exemple), du design (classique, moderne, simple, épuré… ), et des options (avec ou sans plancher par exemple). Quel que soit votre choix, misez toujours sur les kits dont le bois a obtenu une certification écologique.

L’autoconstruction

constriure-un-abriVous planifiez des travaux dans votre potager, et parmi ceux-ci, il y a la construction d’un abri de jardin en bois. Si vous vous lancez dans un tel projet, c’est que vous êtes déjà un grand bricoleur dans l’âme. Il est donc inutile de vous rappeler les outils nécessaires à la réalisation d’un tel ouvrage. On rappellera quand même quelques précautions à prendre. Vous avez besoin d’un plan et c’est en dessinant le plan que vous définissez le type de bois utilisé ainsi que les matériaux nécessaire. Souhaitez-vous un toit plat par exemple ? Quelle est la taille des chevrons intégrant l’ossature ? Quel matériau utilisé pour la toiture ? N’oubliez pas non plus qu’il est nécessaire de réaliser une dalle de béton sur laquelle sera disposée une semelle d’assise. Enfin, informez-vous sur les éventuelles démarches administratives à entreprendre.

Author

lefrancoissylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *